Recherche

Autrices

Identities hide entities

 (c) Melania Avanzato
(c) Melania Avanzato

Venez découvrir l’écriture d’Ananda Devi, femme de lettres mauricienne. Vendredi 12 février à 17h à La Bellone, 46 rue de Flandre à 1000 Bruxelles,  lecture-spectacle d’extraits du livre Eve de ses décombres © Editions Gallimard, suivie d’un débat-rencontre avec l’autrice, animé par Nadine Plateau, militante féministe, très active dans le domaine des études de genre, co-fondatrice de Sophia et présidente de la Commission Enseignement du CFFB. Lire la suite

Première masterclasse d’AUTRICES Fatou Diome & Caroline Lamarche

Webhttps://soundcloud.com/milady-renoir/projet-autrices-masterclasse-dautrices-fatou-diome-caroline-lamarche-partie-12

Enregistré par Mélanie Godin dans le cadre du partenariat avec l’Arbre de Diane

 

1ère rencontre d'AUTRICES 17 octobre 2015 à La Bellone. Marco Martiniello, Fatou Diome, Line Guellati, Elsa Poisot
1ère rencontre d’AUTRICES
17 octobre 2015 à La Bellone.
Marco Martiniello, Fatou Diome, Line Guellati, Elsa Poisot

layla-nabulsi-3206873Le travail de mise en voix de textes littéraires est un travail sur le fil qui consiste à donner à entendre des mots conçus pour être lus Lire la suite

Axelle octobre 2015

Le saviez-vous ?

Fin 2003 = 90 % des livres vendus en Afrique francophone étaient importés de France et du Canada majoritairement. (sources: Où va le livre en Afrique, bulletin des bibliothèques de France 2004)

Depuis le début XXème = Sur 663 prix littéraires décernés en France 16 % sont attribués à des femmes, soit = 108 femmes lauréates. (sources : Observatoire de l’égalité des chances)

« Dans mes livres, la dénonciation des clichés concerne autant la société européenne qu`africaine : concernée par les deux, je mesure combien il reste nécessaire de nous débarrasser des préjugés qui nous brouillent la vue, ‘un côté comme de l`autre. le respect mutuel ne viendra que d`une meilleure connaissance réciproque. » Fatou Diome

Autrices : Fatou Diome à Bruxelles

Lire la suite

A la découverte DES littératures féminines. Un pluriel essentiel.

“Beaucoup de récits ont de l’importance. Les histoires ont été utilisées pour déposséder et pour dénigrer. Mais les histoires peuvent aussi être utilisées pour valoriser et humaniser. Les histoires peuvent briser la dignité. Mais les histoires peuvent aussi réparer la dignité brisée »          

Chimamanda Ngozi Adichie

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑